Bukowski

« Je sais qu’une certaine nuit
dans une certaine chambre
mes doigts
caresseront
bientôt
une douce
et claire
chevelure
il y aura des chansons comme aucune radio
n’en a joué
avec de la tristesse partout, et
tout ça se mélangera. »