Quel est le plus noir

On travaille dans un quartier très commerçant
Les passages d’ouvriers sont fréquents
On recrute la personne intéressante
On recrute le salarié certifié
Tout juste sorti de de son jus on le fait de chaque côté
Il est choisi
On recrute le père
Le père qui nous manque
Celui qui nous apprend à caresser les ventres des autres ventres
Celui que ça amuse de faire rouler les trains
Le père est vraiment bien, on ne pouvait pas mieux se tromper
On peut lui donner à manger
avec les doigts quand on n’a pas peur
On peut toucher la marchandise du père
On s’entend vraiment bien avec le père
On rigole tout le temps avec le père
On est très complice
On se fait confiance pour plein de trucs
Et si on s’attache au père
La mort n’a pas d’imagination
C’est la fin du contrat
Le père fait semblant de dormir et de ne pas pleurer
Alors on le remet où on l’a trouvé
Et lui on suppose qu’il va chercher le travail ailleurs
Même si ce n’est pas vrai

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.