Une bonne histoire

Sur l’air de la vie merveilleuse
Les deux apprennent à aimer la mer, les îles et les phrases toutes faites
Tout finit à la mer
Les deux se rencontrent devant la caméra et après une brève conversation,
ils passent à l’action
Qui a fait encore une ballade dans les bois, ne soyez pas timides,
venez poser votre jus
Les deux, fillette, faire de la peine à un homme,
ça ne leur était jamais venu à l’idée
Ils ont essayé, ça leur a fait du bien, il a bandé, ça leur a fait du bien
une bonne histoire
Ils ont un aspect comment dire sympathique,
ils dureront des années
Les deux nous rentrent le plein beurre en plein beurre,
ils ne toucheront jamais l’aiguille
Les deux ce n’est pas assez profond, la machine n’est pas pleine
Les deux défient toutes les lois de la préfiguration narrative
Ils changent de chemise bientôt, ils s’arrêtent là.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.