Cauchemar national et universel

Il est mort j’em suis fait foutu je m’en suis mal fait foutu ça m’a fait mal et il faudrait que ce soit de ma faute répétez après moi la mort est de ma faute la mort est ma faute, il a voulu aller au restaurant et il est mort ça ne passera pas la mort ne se passera pas elle n’est pas une vie normale même on a lui retiré ses couverts cette mort-là est une faute pas même pris le temps pris le temps de changer sa petite serviette il faut payer sa mort il faut payer pour on avait pas payé pour ça on vivait et on est mort il y a quelque chose que je ne comprends pas ne comprends pas je ne comprends pas où est ce qu’une faute a pu être commise je ne comprends pas la mort je ne comprends pas ils avaient que nos pieds à s’occuper à nourrir et elle voilà qu’elle dit la mort elle dit non mais quoi la mort elle dit ce n’est pas sa faute elle n’avait pas que nos pieds elle avait pas que nos pieds à s’occuper à nourrir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.