Aiguiser un couteau

Premièrement.
Les cœurs débutent, leur ensemble balance.
Les débutants aiguisent un couteau.
Les débutants sont des déséquilibres réguliers.
Les cœurs aiguisent un couteau, et un couteau aiguise le cœur.
Ils passent un temps fou.
Ils atteignent un stade de violence. Ils entrent en contact.
Ils se régalent et ne laissent entrer qu’une personne à la fois.
C’est meilleur, c’est tendre.
Ils commettent l’erreur des débutants.
Ils ne font.
Alors il se passe quelque chose enfin.
Ça vaut la peine.
Maman, ou bien est-ce papa, va plus loin.
Elle poignarde anonyme.
Il poignarde anonyme.
Il n’y a pas d’amour.
Il n’y a pas de plus grand bonheur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.