Viens, on s’en va

Nous sommes malades du monde merveilleux, nous sommes debout et qui sait que nous attendons, franchement tous malades, nous demandons du temps pour nous laver les oreilles, nous avons mal aux oreilles, comme des enfants, nous préparons nos mâchoires à accueillir toutes nos dents, c’est la folie, c’est la folie du monde merveilleux, de la folie.

Nous sommes malades du monde merveilleux, malades, beaucoup de vieilles personnes brûlent, beaucoup de vieilles personnes brûlent les lèvres. Elles frictionnent les cheveux et tombent. Elles se pètent la gueule. Elles se livrent, je ne sais pas si c’est du sens propre ou figuré, leur figure n’est pas claire. Moi je pense qu’il y a beaucoup plus que ça dans leur histoire, beaucoup plus. Si tu vois ce que je veux dire, dors, réfléchis.

Viens, on s’en va.

Je ferme les yeux en dormant

J’insiste ce n’est pas moi lui
Lui il dort il rêve de bouffe
Insister ça pourrait vouloir dire
Ses dents sont parfaites
Hallala hallala hallala
Ses dents sont parfaites.

Elle est dévorée par son chien
A cet instant je ne suis pas lui
Ses dents sont parfaites tellement, tellement ça fait du bien
Elle a ce visage de petits vaisseaux de sang
Elle a ces petits mots de sang merci le chien elle dit merci à son chien
Ses dents sont vraiment parfaites merci bien.

Je voudrais entrer dans son magasin la direction ne dit pas ce qu’elle voudrait pouvoir dire
Merci le chien mais ce soir je n’ai pas envie d’être dévorée
Mes dents sont parfaites on me dit bravo hallala hallala quelle histoire
Insister ce serait intéresser mes crocs
Je suis sur le bord louche de son chien moi je dors dès que son sang à elle
Gicle sur les mâchoires
Je ferme les yeux en dormant je reçois les honneurs du pied.

Tiens elle ne dit plus rien et je n’ai plus mal aux dents
Le possible ne se mange pas ça n’a l’air de rien de bouffer
Il faudra m’enfermer dans le garage merci, merci
Faire quelque chose j’insiste ce n’est pas faire, regardez, on est si bien dehors.

Le portrait du Professeur

Il comprend plusieurs centaines de mots
Plusieurs centaines de mots
Il est très intelligent
Possible
Spectaculaire
Unique
Moyen
Prescrit
Absurde
Modéré
Incompatible
Barbe à mi-ombre
Ombre à mi-barbe, le Professeur
Se perd à travers le temps
Il pénètre la surface blanche
Il goûte à des plaisirs interdits
Le Professeur se sort du vrai guêpier
Le Professeur reprend ses esprits
Le Professeur dit oui sans hésiter
Le Professeur a de plus grands tourments
A demi-demain, le Professeur
Le Professeur tape dans le nez
Le Professeur a une bonne odeur de peinture
Le Professeur lutte contre la peur du soir
Le Professeur va au comité
Qui fixe les orientations, les lignes,
Les nouvelles lignes
Le Professeur guérit
Le Professeur réussit à revenir de parmi les morts
Il n’est pas seul
Il a les meilleurs moi pour attaquer
Le héros-soi
Le Professeur s’est très bien passé
Il a fait le poids, c’est le monde merveilleux
Le Professeur empêche l’explosion d’une capsule spatiale.


Une journée à la mer

Je l’ai je l’ai trouvé
le c’est quoi pourquoi ferais
tu ça
Je le je
le je ne sait pas
comment m’occuper de la
poire correctement
Je ne
je ne que pour
je ne parle que pour
que pour ma
pas que pour ma
petite culotte
Je sais il est
passé midi
en route pour
la mer
tu me passes un
peu de lait
il y a quoi
dans le seau de l’eau
Ça fait
du bien les
courants d’air
tu aimes ma petite langue ?
les affaire reprennent et
je fume.

Le chien s’appelle Québec

Les objets ont l’apparence
sinon tout danger est faux
tout danger est faux et c’est dommage
il a vendu la table de ping-pong au plus offrant
les faux placements illustrent les mécaniques
faux cheptel quechua
le chien s’appelle québec
les faux placements
dans les cheptels bovins
illustrent les mécaniques
bien huilées
les Italiens n’attendent pas le gouvernement
il leur donne la nourriture qui
ne leur conviendrait pas
Toi, tu dors.

Allumer des feux

La demande doit être présentée avant la mise en œuvre.
L’éducatrice de jeunes enfants et le dépanneur chaudière se marient.
Leur danger résulte d’une utilisation et d’une exposition
Volontaire
Intempestive.
L’apparence de l’arme à feu.
Feu le plein air ! Feue la fête !
Les feux doivent être éteints!
Les feux doivent être noyés !
Le sol nu doit être décapé.
Toutefois
L’interdiction d’allumer des feux ne s’étend pas aux habitations et à leurs dépendances.
Merci, on a bien dormi.

Confidences de M. No en 1967

Est-ce que vous lisez?
Je lis : non. Ça dépend. Les… les mots reviennent. Mais euh… c’est… c’est… c’est … c’est drôle. Les mots euh… Un texte facile : je lis. Difficile : je lis également. euh les… la médecine particulièrement. C’est drôle, hein? Et c’est revenu hein. Peu, mais… mais… c’est drôle mais les phrases idiotes, je peux pas.
Qu’est-ce que vous entendez par phrases idiotes?
C’est des petits mots. Euh des… des « que », des « pour », des… euh… et alors ça me fait râler, alors!