Qui tombe

Qui sait
la fatalité est passée cinéma
le pivot s’enracine.

D’abord les séquelles
l’immense majorité a choisi
le krach le vide les signaux
l’état chaotique s’il reste une chimère se réclame.

Il existe deux sortes
– contagion, implosion –
en lieu et place de la fin du cœur, ce déni
au lieu de quoi
l’histoire menace
mais ne sait pas ce qu’elle veut
faute d’avoir accepté
une obsession fétichiste
son souci premier.

La fantasia moins l’amour
a travesti la brouille.

Plus dangereuse
de glissements
vaut
la position.
L’eau
qui la ronge et qui la range
aggrave
une fiction.

La
relégation
biaise
la ligne
d’où une explosion
reprendra.

Tout a été sacrifié
au prince qui a peur.

Comme les premiers fossoyeurs
bandent au fil de l’eau
enfin seulement viendra
l’éradication.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.