Je serai ton ange vieux

Pourquoi je ris face au cercueil devant lequel ils m’ont placé? Convalescence de ce rire. Sac. Socle de sépulture. Saccage la patience de mourir sur le sel et le sable. Cirque, arrête. Suce, suc de béton. Hamlet tue Ophélie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s