L’idée de vivre

Dans la nuit, face caméra, ça y est, décidée, elle est, débouclage de la ceinture, dégrafe un bouton, deux boutons du jean, le descend légèrement, jusque sous les hanches, apparaît un tissu noir et blanc, pirate, elle passe la main entre ses cuisses, coupez, la nuit, faites de beaux rêves.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s