Ce devait être un chant

Ce devait être un chant, le vent à réveiller la nuit. Une ombre traversin, à contre-joue. Et puis, le lien vint à manquer. Ils ne passèrent ni au même moment, ni au même endroit. Était-ce une raison pour se manquer à ce point? On affirme qu’ils ne se virent pas. En tout cas, c’est ce que l’on dit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s