Les neuf clés

Ce matin, l’heure de rentrer chez moi.
J’ai neuf clés dans la main.
Je les essaie chacune à leur tour,
Aucune ne tourne la serrure,
Aucune n’est l’exacte dure entaille du trou de serrure,
Aucune ne libère la porte,
Aucune n’a la forme parfaite de l’alter ego.
Après chaque tentative, je laisse tomber la clé sur le pavé.
Elle tinte comme une lame de xylophone,
Un son clair, joyeux,
La belle note de l’échec.
Ma main reste vide,
Les clés sont éparpillées sur le sol.
Aujourd’hui encore,
Je resterai hors de moi.

Une réflexion sur “Les neuf clés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s