Le prix des choses

« Charmante créature, vous voulez mon linge sale, mon vieux linge, savez-vous que c’est d’une délicatesse achevée, vous voyez comme je sens le prix des choses, écoutez mon ange, j’ai toute l’envie du monde de vous satisfaire sur cela car je respecte les goûts, les fantaisies, quelque baroques qu’elles soient. »

Sade à sa femme, de sa prison. 1783, comme le temps passe.