Sans bouillir

Il refusa froidement la coupe qu’on lui tendait : le génie était imbuvable. On repartit donc dans l’arrière-cuisine avec le plateau intact. Tranquillement, comme on était venu.
Depuis quand doit-on boire les génies?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s